• L'amnésie bénéfique

    un jour d'automne, lydie décide d'aller faire quelques courses en ville en empruntant la voiture de son père. Sur la route, elle est surprise pas une tempête de neige et au sortir d'un virage elle ne put éviter ce beau jeune homme, tombé sur la chaussé. Saisi d'un sentiment de culpabilité, elle le veille nuit et jours durant son coma surveillé à l'hôpital. Sortit du coma, le voilà incapable de parler, il est totalement amnésique. Lydie l'entraine chez elle et l'aide à retrouver l'usage de la parole. Peu à peu, ils tombent follement amoureux l'un de l'autre. Il ne retrouva la mémoire que le jour où il tomba sur une photo, celle de l'ancien fiancée de lydie dont elle était follement éprise, qui avait été tué et lynché quelques années auparavant. Elle ne s'est d'ailleurs jamais remise de sa mort. Pourquoi alors ce jeune homme qu'elle avait heurté et aimé ensuite, n'avait retrouvé la mémoire qu'à la simpe vision de cette photo???? Tout simplement, c'est le seul visage familier qui lui eut été donné de voir depuis sa sorti de coma. Mais comment pouvait il connaitre cet homme sans connaitre Lydie?....Et bien, rien a faire de lydie, le jour où il a rencontré ce garcon , c'était juste pour......le tuer 

    Le chien qui étouffe

    Une femme rentre chez elle.Elle retrouve au pas de sa porte son doberman en train d'étouffer. Soucieuse de son état, elle l'emmène directement chez son vétérinaire.Celui-ci, étant débordé, il lui promet de s'occuper de son chien un peu plus tard.De retour chez elle, après être passée chez son coiffeur, elle entendit sonner le téléphone alors qu'elle ouvrait sa porte.Elle décrocha.C'était le docteur.D'une voix autoritaire, il lui ordonna d'aller immédiatement chez son voisin et de le rappeller ensuite.Il ajouta que la police était en route.Surprise, elle s'exécuta aussitôt pour connaître les explications du vétérinaire.Celui-ci lui avoua qu'en examinant son animal, il avait remarqué que quelque chose était bloquée dans sa gorge.Il s'agissait en fait de trois doigts humains.Il comprit aussitôt que le chien s'était battu avec un homme qui s'était introduit dans la maison.Peut-être se trouvait-il encore à l'intérieur, ce qui était le cas.La police avait, en effet, surpris le voleur dans un placard, la main ensanglantée.

    Assassiné par un fantôme


    Une jeune dame Allemande était excessivement attachée à son mari, et ils avaient fait le vœu que celui qui mourrait le premier reviendrait après sa mort, voir le survivant. Un jour qu'elle était seule dans sa chambre, elle entendit des pas lourds dans l'escalier. La porte de sa chambre s'ouvrit, le spectre de son mari, le front entaillé par une profonde blessure et dans son uniforme de soldat, entra. Elle fut effrayer par l'apparition, et le fantôme lui dit que, lorsqu'il reviendrait lui rendre visite, elle entendrait chaque fois un glas, puis ces mots seraient murmurés distinctement à son oreille: "Mina je viens." Après des recherches, on trouva que son mari était tombé à la bataille le jour même où elle avait eu la vision. Les relations entre le mort et sa femme continuèrent quelques temps, jusqu'à ce que cette dernière exorcisa toute sa terreur et se livrât à toute l'affection qu'elle avait ressentie pour lui vivant. Un soir, elle alla au bal et ses sentiments furent occultés par la cour que lui fit un gentilhomme florentin, plus amusant, plus aimable, plus sensuel. lui sembla-t-il, que personne qu'elle eût jamais connu. Comme il la faisait danser, un glas sonna. Mina, perdu dans l'admiration de son cavalier, n'entendit pas le son ou y fut indifférente. Au second coup, plus sourd et plus profond, toute la compagnie fut effrayée; Mina alors entendit la phrase soupirée par le fantôme et, levant les yeux, vit dans le miroir, en face d'elle, le reflet du spectre se tenant debout. elle en mourut de terreur...

    La petite fille

    Cette histoire n'est pas une légende. C'est une histoire VRAI(parait il!!). Par une nuit sombre dans un petit village perdu de Maine. Lors d'un orage électrique, à l'église du village se fît entendre trois coup à la grande porte,Toc Toc Toc. Le prêtre ouvrant la porte vit une petite fille au visage blême, aux cheveux sales et aux habit déchirés. Cette jeune petite fille lui dit d'une voix douce:" J'ai faim, j'ai froid voulez-vous m'héberger?" Le prête lui fit signe de rentrer il lui donna une chambre lui déposa au coin du lit des nouveau habits et lui mit sur le bureau une soupe bien chaude, de l'eau et du pain. La petite fille rentrai dans la chambre sans dire un mot. Le lendemain matin le prêtre vint dans la chambre pour prendre de ses nouvelles, trouva la chambre vide. Le bol de soupe n'a pas été touché,le lit n'as pas été défait et les habits non pas été pris. Le prêtre se questionna un instant et conclu que la petite était surement gêner. Cette nuit encore lors de l'orage électrique, à la vieille petite église se fit entendre trois coup le prêtre répondit et c'était encore la même petite fille qui était là la même phrase fut prononcer j'ai faim j'ai froid et j' ai soif voulez-vous m'héberger le prêtre lui fit signe de rentrer .Cependant cette fois si il la mis dans une chambre sans fenêtre et d'où la porte pouvait s ouvrir que par l 'extérieur. Le lendemain le prêtre ouvrit la porte avec un verre de lait chaud destiner a la petite fille . Avec stupeur il trouva la chambre vide. Mais comment cela se pouvait il . Le prêtre n'en avait aucune idée. Le môme soir trois coups se firent entendre le prêtre répondit et la même petite avec la même phrase il la fit rentrer et lui dit:" Mais qui es-tu?" Ne répondant pas elle se rendormi dans la même chambre mais cette fois le prêtre cassa la poignée pour être sur que celle si ne s'ouvrira pas. La fin de cette inquiétante histoire et que le prêtre fut retrouver égorgé dans sa chambre et avec son sang fut écrit ceci:" Je reviendrais, à chaque 50 je revivrais!" Vous devez certainement vous demander d ou je tiens cette histoire et bien l'histoire fut retrouver dans le journal du défunt ,le père Lewis. Tandis qu'à chaque 50 lors d'un soir d'orage électrique a minuit précise cette petite fille, si on peut l'appeler ainsi, se manifeste et la suite des événement vous les connaissez. Prenez garde à l'enfant aux yeux de....FLAMMES!

    Le carton d'emballage


    Un camionneur passe voir sa famille entre deux trajets. Devant sa maison, il roule sur un grand carton d'emballage, sans s'en préoccuper. Il rentre chez lui, dit bonjour à sa femme et demande où se trouve son petit garçon. Son épouse lui répond que le petit joue dans la rue avec des cartons. L'homme sort alors en courant et revient complètement hagard : il avait écrasé son propre fils.

    Papa...j'ai tuer un voleur

    Un couple se rend chez des amis pour dîner. Ils laissent leur fils de huit ans à la maison en lui disant de n'ouvrir à personne sous aucun prétexte. Deux heures plus tard, au milieu du repas, le téléphone sonne chez les amis. C'était le jeune garçon: "Papa revient vite, je viens de tuer un voleur!" Le père ,tout d'abord, croit à une blague. Mais, au vue des détails ,que lui donnent son fils, comme l'endroit secret où le garçon a pris le revolver du père, celui-ci décide de rentrer. Et effectivement, à son arrivée, il trouve un corps étendu sur le sol. Quelle ne fut pas sa stupéfaction quand il retourne le corps: c'est celui du fils des amis chez qui ils sont allés dîner...

    Une jolie petite fille

    C'est un couple qui rentre un soir tard de chez des invités. Ils rentrent chez eux, avec aux moins 150 Km de trajet. Ils traversent une immense foret quand tout a coup ils aperçoivent une voiture arrêtée au bord de la route. En temps normal, ils ne se seraient certainement pas arrêté, mais la, une petite fille pleure a coté. Ils s'arrêtent donc et demandent ce qui se passe a la fille. Elle montre la voiture en pleurant: les parents constatent avec effrois que deux personnes sont égorgées a l'intérieur. Ils en concluent que ses parents on été assassinés et qu'il n'est vraiment pas prudent de rester ici. Ils prennent la petite fille dans leur voiture et filent au poste le plus proche ...30 km... Le mari roule a tout allure. Tout a coup, il tourne la tête, et aperçoit sa femme, les yeux dans le vide, la bouche ouverte et la gorge tranchée...il regarde dans le rétroviseur et voit la petite fille léchant un couteau plein de sang......"

    Tel est pris qui croyait prendre

    Un vieil homme et sa femme vivent ensemble dans une maison d'un quartier ou habitent beaucoup d'enfants. Il les déteste au point que pour halloween, il leur donne des pommes avec des épingles à l'intèrieur. Sa femme ne savait pas ce qu'il faisait. Un soir, elle lui prépare un gâteau aux pommes, sa spécialités. Le vieille homme en pris une part et commence à la manger, Soudainement, il demande à sa femme ou elle a pris ces pommes. Il n'a eu le temps d'entendre la réponse, il eut la gorge transpercé et se noya dans son propre sang.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique