• Une maison hantée dans le Nord ?

     

     

                                 maison hantée larmigny

    Cette histoire n’est pas un canular. Le 29 août 2014, pris de panique, les Larmigny, quittent en catastrophe leur domicile après avoir été témoins de nombreux phénomènes paranormaux.

    Ils vivaient paisiblement, depuis 2 ans, dans un pavillon situé à Villers-Outréaux, proche de Cambrai, dans le département du Pas-de-Calais.

    Tout a basculé le 26 août 2014, date à laquelle, Stéphane, le père de famille, décide d’abattre l’arbre situé devant la maison.

    Il n’était pas énorme pourtant, le tronc faisait une trentaine de centimètres. Mais le moteur de ma tronçonneuse a brûlé. J’ai dû en acheter une autre, qui a dû dérailler une vingtaine de fois, la chaîne a sauté.

    Nous avons ressenti une présence dès ce jour. Cela a commencé avec des chuchotements, des bruits dans la cage d’escalier, des portes qui claquaient derrière nous sans aucune raison puis les phénomènes se sont intensifiés. Mes enfants se réveillaient en pleine nuit, terrorisés car ils voyaient des visages dans leur chambre. Ma fille de 3 ans hurlait, en disant qu’il y avait une petite fille, au plafond, qui l’observait. Une autre fois, elle m’a dit qu’il y avait une dame à côté des toilettes, témoigne la mère.

    J’ai aussi vu des visages, des fantômes, explique Stéphane.

    Un homme avec des moustaches comme au XIXe siècle. Et puis une grosse forme noire, dans le couloir, une nuit où je me suis levé. Je suis resté bloqué dans le salon une demi-heure, effrayé. Je n’ai même pas osé en parler tout de suite à ma femme.

    Un jour, au réveil, j’avais des traces de doigts sur la poitrine puis, un autre matin, la marque d’un chiffre (6 ou 9) inscrit sur mon poignet, rapporte Stéphane.

    Le couple avait également fait appel à un prêtre pour bénir la maison. Deux heures après, les phénomènes paranormaux avaient repris avec encore plus de violence obligeant ainsi la famille à prendre la poudre s’escampette.

    Quelques jours plus tard, une société belge spécialisée dans le domaine du paranormal, « Euroghost investigation », s’installait dans la maison pour mener une batterie de tests avec des caméras thermiques, électromagnétiques et infrarouge. Pendant près de 5h, ces experts bénévoles ont enregistré et filmé jusqu’au moindre mouvement d’air de la maison. Au regard de la réaction des appareils, les résultats de l’équipe sont sans appel : plusieurs fantômes occupent les lieux.


    votre commentaire
  • Une femme violée par un fantôme

     

          

     

    En 1974, une incroyable histoire eut lieu en Californie, aux États-Unis. Une jeune femme aurait été violée par un fantôme dans sa maison de la banlieue de Los Angeles. Au premier abord, chacun pensait que cette femme était dérangée psychologiquement mais plusieurs de ses voisins furent témoins de l’événement. Pour enquêter sur cette affaire, le docteur Barry Taff, parapsychologue de renom, décida de faire appel à une équipe de 17 scientifiques afin d’apporter des preuves pour confirmer les faits. Lors de l’enquête, aucune agression physique ne se produisit. Cependant, des manifestations fantomatiques eurent lieu comme peuvent l’attester certaines photographies. Après analyse en laboratoire, aucun trucage n’a été décelé. A la suite de cette enquête, la malheureuse jeune femme aurait déménagé à plusieurs reprises en subissant toujours des agressions sexuelles…


    votre commentaire
  • Une maison hantée en Moselle ?

     

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              

     

    Ils ne croyaient pas aux fantômes et ont été servis ! Ce mercredi 27 août, un couple de sexagénaires a assisté à un phénomène, pour le moins déroutant, dans leur pavillon
    d’Amnéville en Moselle, à quelques kilomètres de Metz.

    Il est 13h quand, sous leurs yeux, des objets tombent les uns après les autres, les tables se renversent et la vaisselle se fracasse au sol. La maison est ainsi ravagée pendant plus de 9 heures et les témoins sont nombreux à s’être dépêchés sur les lieux : policiers, personnel de la mairie, voisins…


    votre commentaire
  • Poltergeist au bureau CCTV à Castlefield House Manchester

     

     

                      

     

    Ce bâtiment historique et rénové fin 2012, s’étend sur 6 étages. Chacune des pièces est équipée d’un système de vidéosurveillance et d’une alarme incendie, tous deux reliés au poste de police le plus proche. Aucun gardien de sécurité n’est présent sur le site pendant la nuit.

    Pendant les premières heures du 1er novembre 2012, les caméras ont filmé d’étranges phénomènes que nous pourrions qualifier de paranormaux.

    Vers 1min.39 : une ombre noire traverse le couloir. A partir de 2min.01, des chaises de bureau se déplacent seules, les écrans de PC s’allument simultanément, les poignées de porte s’agitent, des tiroirs s’ouvrent et des dossiers sont projetés au sol ou maintenus en lévitation dans les airs…

    Selon la légende, la région de Castlefield House aurait connu, au fil des siècles, de nombreux drames : exécution de sorcières, meurtres violents, épidémie de choléra…


    votre commentaire
  • Dracula, reportage de démystification…

     

     

                                    


    votre commentaire